Le télescope James-Webb perce les secrets de la chimie des glaces des embryons de planètes

On sait qu’il existe au cœur des nuages moléculaires denses et froids à hauteur d’environ 1 % des poussières formées par des étoiles en fin de vie et qui sont entourées d’un manteau de glace. Il s’y produit des réactions chimiques prébiotiques dont on ne connaît pas encore toute la complexité….

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *