Les fusées Saturn V

Playlist : Les fusées Saturn V ( 5 vidéos )

Saturn V, dit Saturn 5, est un lanceur spatial super lourd développé dans les années 1960 par l’agence spatiale américaine, la NASA, pour le programme lunaire Apollo. Utilisé entre 1967 et 1973, il a placé en orbite terrestre, sans aucun échec, les vaisseaux qui ont déposé les astronautes américains sur le sol lunaire. Cette énorme fusée d’un peu plus de 3 000 tonnes — détenant toujours, en 2021, les records de masse et de capacité d’emport — est capable de placer jusqu’à 140 tonnes en orbite basse terrestre pour les dernières missions Apollo. Elle est développée dans le contexte de la course à l’espace opposant Américains et Soviétiques dans les années 1960. Ces circonstances permettent aux États-Unis de mobiliser des moyens financiers et humains exceptionnels pour permettre sa mise au point. La fin prématurée du programme Apollo et les restrictions budgétaires entraînent l’arrêt de la chaîne de fabrication de ce lanceur particulièrement coûteux. Après un dernier vol pour mettre en orbite la station spatiale Skylab, la NASA décide de développer un lanceur réutilisable, la navette spatiale américaine, en espérant abaisser sensiblement les coûts très élevés de mise en orbite.

Les caractéristiques de la fusée Saturn V sont étroitement liées au scénario retenu pour l’envoi d’un équipage sur le sol lunaire. La puissance de Saturn V lui permet de lancer une charge utile de 45 tonnes vers la Lune, soit la masse des deux vaisseaux (module lunaire Apollo et Module de commande et de service Apollo) nécessaires pour accomplir cette mission basée sur un rendez-vous en orbite lunaire. Pour atteindre les performances souhaitées deux types de moteurs-fusées aux caractéristiques exceptionnelles sont mis au point : le moteur-fusée à ergols liquides F-1 d’une poussée de 800 tonnes dont cinq exemplaires propulsent le premier étage et le J-2 de 103 tonnes de poussée brûlant un mélange d’hydrogène liquide/oxygène liquide dont c’est l’un des premiers usages (après l’Atlas Centaur, la Saturn I et la Saturn I B).

Saturn V est l’aboutissement du programme de développement de la famille des lanceurs Saturn entamé en 1960 qui a permis de mettre au point progressivement les différents composants de la fusée géante. Le lanceur est en grande partie le résultat de travaux antérieurs menés par le motoriste Rocketdyne sur la propulsion cryotechnique oxygène/hydrogène et les moteurs de forte puissance. Le développement du lanceur Saturn V s’est fait sous la responsabilité du Centre de vol spatial Marshall (MSFC) à Huntsville, en Alabama, dirigé par Wernher von Braun et avec une forte implication des sociétés Boeing, North American Aviation, Douglas Aircraft Company et IBM. Pour construire et mettre en œuvre le lanceur une usine d’assemblage, des bancs d’essais et des installations de lancement (Centre spatial Kennedy) aux proportions hors normes ont été édifiés.